Copropriété

Assistance

Services

Conseils

Savoir lire le contrat d’assurance de la copropriété

La lecture d’un contrat d’assurance, composé de conditions générales, de conditions particulières, voire d’annexes, relève bien souvent du casse-tête chinois. Sans compter l’usage habituel de termes abscons dans la police d’assurance que seuls les initiés maîtrisent. L’assurance de la copropriété, souscrite au nom du syndicat des copropriétaires par le syndic, n’échappe pas à cette règle. Alors que les différentes offres disponibles sur le marché comportent, pour la plupart, des garanties socles semblables (couverture dommages, responsabilité civile et protections complémentaires), il est capital pour le syndic d’être attentif aux zones grises du contrat. En particulier, les modes d’indemnisation, les exclusions à la couverture, les plafonds de garantie et les montants de franchise. C’est là que se jouent les équilibres du contrat d’assurance de la copropriété ouverts à la libre négociation.

Article tiré du numéro 643 - novembre 2018

Actualisation : 04 décembre 2019